triplex21.jpgtriplex22.jpg

5777 : une année de tourmente ou d’apaisement ?

Dans quelques jours le Peuple Juif va fêter Rosh Hashanna et entrer dans l’année 5777. Après une année particulièrement difficile sur le plan mondial, qui a vu le monde occidental céder partout du terrain, les Etats-Unis abandonner définitivement leur rôle de gendarme du monde, laissant le champ libre à un Poutine qui n’en demandait pas tant, que nous réserve l’année 5777 ?

Cette année sera assurément un tournant, du fait des échéances électorales. Pour les Présidentielles, les Etats-Unis, ouvriront le bal en novembre prochain, avant la France qui désignera son Président en mai 2017.

Ensuite, il s’agira pour l’Europe, de débuter le processus du Brexit, tout en remettant à plat la notion même d’Union Européenne. En attendant ces échéances, le monde va continuer de se rapprocher  d’une grande catastrophe qui se met déjà largement en place : celle de l’anarchie mondiale organisée par la Russie et l’Iran pour mettre à genoux l’Occident. Tout ceci n’est qu’une question de temps et si les Etats-Unis et l’Europe ne vont pas maintenant unis, au clash avec Moscou et Téhéran, le monde plongera rapidement dans la tourmente totale.

Tout cela n’est que la conséquence de la politique menée par Obama :libérer le monde musulman pour faire fleurir des démocraties n’a fait qu’ouvrir les portes au djihadisme, l’accord sur le nucléaire iranien n’a eu pour seul résultat que légitimer l’action déstabilisatrice de l’Iran au Proche-Orient d’abord et dans le monde ensuite et cela sans pour autant ralentir le programme nucléaire militaire de ce pays etc.

Conséquence aggravante, Obama l’a joué « perso », en solo, sans mettre dans la confidence ses alliés naturels. Ainsi, ces derniers, n’ont pu se préparer à remplir le vide laissé par les Etats-Unis dans tous les domaines.

Ainsi, l’Europe est aux abois sur les plans politique, économique, militaire et sécuritaire et de ce fait, incapable de réagir seule. Les attentats qui ont frappé la France ont marqué un début de prise de conscience, mais la volonté unanime de la classe politique de ne pas vouloir dénoncer clairement l’ennemi et son objectif réel de rayer de la carte la civilisation occidentale reste le principal frein à une réponse adéquate.

Car le monde occidental n’est pas en guerre contre le terrorisme international, comme le prétendent ses dirigeants, il est en réalité en guerre contre les pays qui ont créé et soutiennent encore aujourd’hui ce terrorisme, fixant eux-mêmes cet objectif d’asservissement de l’Occident face à l’Islam « dit radical ».

Et que dire de la Corée du Nord qui, comme tout le monde le sait, est depuis longtemps l’allié de l’Iran et développe avec ce pays ses capacités nucléaires, qui est en fait dire qu’ils développent ensemble leurs capacités nucléaires. La Chine, qui soutient la Corée du Nord, n’est pas en reste en revendiquant des territoires en plusieurs points de l’Asie et en faisant monter la tension dans cette partie du monde…

Pour nous, en Israël, nous sommes hélas, comme toujours, aux premières loges. La perspective qui semble se dessiner avec la guerre en Syrie sera sans doute de nous retrouver finalement en contact direct avec les forces iraniennes.

Ce constat général n’est vraiment pas optimiste, mais il reflète la réalité de la situation, celle que tous les dirigeants occidentaux se résignent pas voir et qu’ils s’arrangent également pour cacher aux yeux de leur population.

 L’année 5777 sera sans doute décisive pour la stabilité du monde. Or les Occidentaux manquent de moyens, militaires en particulier, pour se défendre et défendre leurs valeurs démocratiques. Ceci résulte en fait d’un manque certain de volonté, d’une mauvaise évaluation de la détermination sans faille de l’Iran d’étendre son hégémonie, en mettant à feu et à sang toute région du monde qu’il est possible de déstabiliser.

Le rôle du prochain Président des Etats-Unis sera de sonner la charge contre l’axe du mal, en accord avec ses alliés européens, qui devront faire beaucoup, beaucoup plus pour défendre, comme ils disent, leurs valeurs et leur mode de vie.

Si cette vive réaction, ce tournant brutal dans l’attitude du monde occidental ne s’effectue pas immédiatement, l’année 5777 sera sans doute considérée comme le moment où les occidentaux auront cédé face à la volonté d’hégémonie irano-russe.

La situation est grave et l’heure est « aux taxis de la Marne » pour les pays occidentaux.  Il faut se mobiliser et ne plus céder un pouce de terrain, quel que soit l’endroit.

J’aurais aimé conclure sur une note optimiste, mais la réalité me contraint à penser que l’année nouvelle ne sera pas celle de l’apaisement.

C’est pourquoi, il est plus que jamais important de souhaiter au Peuple Juif, Chana Tova, une année de paix pour le monde, qui apporte la santé, le bonheur et la réussite à tous !

Claude LEVY

 

Joomla templates by a4joomla | piqpaq.com