frarzh-CNendeiwitjakorues

Recevez chaque mois Notre newsletters

Traffic Web

Today83
Yesterday244
This week327
This month327
Total327

Visitor Info

  • IP: 3.219.31.204
  • Browser: Unknown
  • Browser Version:
  • Operating System: Unknown

Who Is Online

1
Online

27/11/20

Historique : première visite officielle d’une délégation des Emirats Arabes Unis en Israël

Une délégation des Emirats Arabes Unis est arrivée aujourd’hui en Israël pour la première visite officielle depuis la création de l’Etat hébreu. Cette visite est la suite logique et rapide des Accords d’Abraham, signé à la Maison Blanche le 15 septembre 2020. L’avion de la compagnie Emirati Etihad Airways s’est posé ce matin sur les pistes de l’aéroport Ben Gourion avec, à son bord, la délégation Emirati dirigée par le ministre d’Etat aux Affaires Financières Obaid Al-Tayer et le ministre de l’Economie Abdallah ben Touq Al-Mari, ainsi que le Secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin.

Ils ont été accueillis à leur arrivée par le Premier Ministre Benyamin Netanyahou, le ministre des Affaires Etrangères Gaby Ashkenazi, ainsi que le conseiller à la sécurité nationale Meir Ben-Shabbat qui aurait joué un rôle important dans la signature de l’accord.

Netanyahou a salué un jour historique, par la formule suivante : « Aujourd’hui, nous entrons dans l’histoire et l’enthousiasme vis-à-vis de cet accord de paix au sein de notre peuple est énorme ».

Différents accords ont été conclu ce même jour, entre Israël et les Emirats, portant sur l’exemption de visas, la protection des investissements, la coopération scientifique et l’aviation.

Puis ce fut au tour du Secrétaire d’Etat américain au Trésor, Steven Mnuchin, se prendre la parole. Il a affirmé que les accords d’Abraham établiront des relations économiques entre les deux économies les plus performantes du Moyen-Orient et cela permettra également de renforcer la sécurité.

Le ministre Emirati s’est dit honoré de se trouver en Israël pour une visite qui servira à approfondir « la compréhension bilatérale et à saisir de grandes opportunités qui s’offrent à nous ».

D’ailleurs le Fonds d’investissement Abraham vient d’être créé, à l’initiative des Etats-Unis, d’Israël et des Emirats Arabes Unis qui prévoit déjà de nombreux projets à financer.

Au niveau sécuritaire, le Secrétaire d’Etat américain au Trésor a indiqué que cet accord améliorera la sécurité régionale, notamment face à l’Iran, dont les Emirats, Barhein et même l’Arabie Saoudite sont les ennemis.

D’ailleurs, les Etats-Unis n’ont de cesse de voir cet accord s’élargir à d’autres pays, dont le Soudan et le Royaume Saoudien.

A noter, qu’en raison de l’épidémie de coronavirus, la délégation Emirati n’est restée que cinq heures en Israël et n’a pas quitté l’aéroport Ben Gourion…

Comme d’habitude, les palestiniens n’ont pas manqué de crier au scandale et ont qualifié cette visite de « honteuse, qui ne fera qu’encourager l’occupation ».

 

Israel-Francophone.com