triplex21.jpgtriplex22.jpg

Une adepte de la communauté Bahaïe libérée en Iran

La religion Bahaïe a été fondée en 1863 en Perse et se définit comme une « religion mondiale indépendante ». Le fondateur de cette religion est arrêté en Perse en  1852, puis envoyé en exil à Bagdad, qui dépend alors de l’Empire Ottoman, dont les responsables le contraignent à rejoindre Constantinople et l’emprisonnent plus tard à la prison d’Akko, où il écrira le livre fondateur de cette religion.

 

Depuis toujours et aujourd’hui encore, les adeptes du Bahaïsme ont été persécutés en Perse puis en Iran. Ils sont au nombre de 300 000 en Iran et près de 7 millions dans le monde. Leur centre administratif mondial se situe à Haïfa et leur centre spirituel à Akko, là où est enterré le fondateur de la foi bahaïe, Mirza Husayn-al Nuri.

En Iran, des vagues d’arrestations régulières se produisent régulièrement à l’encontre des adeptes de cette religion. Selon une responsable Bahaïe de Genève, la personne qui a été libérée le 18 septembre est madame Savet, âgée de 64 ans, qui a déclaré « attendre avec impatience la libération des six autres personnes arrêtées avec elle.

Les sept personnes avaient été arrêtées en mars 2008 et condamnées en août 2008 à 20 ans de réclusion pour hérésie et espionnage au profit d’Israël. Puis leur peine a été commuée en 10 ans d’emprisonnement.

Aujourd’hui les membres Bahaïe d’Iran subissent de la part des autorités une forme d’apartheid économique, comprenant des interdictions d’étudier dans les universités et d’entrer dans la fonction publique.

Les Bahaï’s sont aujourd’hui dirigé par une direction collégiale mondiale de neuf personnes élues pour cinq par les membres nommés des assemblées locales réunis à Haïfa.

Les Bahaï’s prient une fois par jour en se tournant vers la direction de la ville d’Akko et ils demandent à être enterré avec la tête dirigée vers cette même ville, lieu où est enterré le fondateur de la religion.

Les Bahaï’s sont surtout connus pour les extraordinaires jardins qu’ils créent et entretiennent et qui sont visités par des millions de touristes chaque année. En Israël deux magnifiques jardins ont été aménagés à Haïfa et Akko et l’UNESCO a inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Humanité, les 17 sites Bahaïs situés dans les villes de Haïfa et d’Akko.

Joomla templates by a4joomla | piqpaq.com