triplex21.jpgtriplex22.jpg

TV en direct (Fr )

Les chaines de télévisions sur le net, à regarder depuis Israël sans VPN

     
       
       
       

Vienne : aucune avancée dans les négociations sur le nucléaire iranien

Quatre jours de négociations à Vienne entre les représentants iraniens et leurs homologues des grandes puissances sous la direction de Catherine Ashton n’ont apparemment pas suffit à surmonter de grandes divergences de vues et n’ont pas permis non plus de commencer à élaborer l’accord final entre les parties. Abbas Araghchi, l’un des principaux négociateurs iraniens veut pourtant rester confiant.

Lire la suite : Vienne : aucune avancée dans les négociations sur le nucléaire iranien

L’Iran prétend être parvenu à un accord avec les Occidentaux sur le réacteur à eau lourde d’Arak

L’Iran et les Occidentaux poursuivent lentement leurs discussions sur la conclusion d’un accord final concernant le programme nucléaire de Téhéran. Le directeur de l’Organisation Iranienne de l’Energie Atomique vient de déclarer que son pays était parvenu à un accord avec le groupe 5+1 au sujet de l’usine  de production de plutonium d’Arak, l’une des options choisies par Téhéran pour parvenir à la bombe.

Lire la suite : L’Iran prétend être parvenu à un accord avec les Occidentaux sur le réacteur à eau lourde d’Arak

L’accord de réconciliation Hamas-OLP : un air « de déjà vu »

Ainsi le Hamas et l’OLP sont parvenus à un accord dit de réconciliation qui devrait permettre un rapprochement entre les « factions politiques » palestiniennes, par la constitution d’un gouvernement d’union nationale et la tenue d’élections générales d’ici quelques mois, aussi bien dans la Bande de Gaza qu’en Judée et Samarie. Encore une fois, les représentants palestiniens sentant le vent d’un réel progrès de la paix préfèrent renoncer à un début d’accord et se lancer dans une fuite en avant sans issue…

Lire la suite : L’accord de réconciliation Hamas-OLP : un air « de déjà vu »

Kerry : le régime de Damas devra rendre des comptes

C’est hier, lors d’une conférence de presse aux accents graves et dramatiques, que le Secrétaire d’Etat américain a indiqué que « les preuves d’un recours à l’arme chimique relevées en Syrie étaient incontestables » et que le Président Obama tenait le gouvernement syrien pour responsable de cette « indécence morale ».

Lire la suite : Kerry : le régime de Damas devra rendre des comptes

Joomla templates by a4joomla | piqpaq.com