La tension monte à Gaza et en Judée Samarie

                                             

Diverses attaques ont été perpétrées hier depuis la Bande de Gaza et en Judée et Samarie. Un tir de roquette sur la région d’Eshkol, suivi d’une réplique de l’armée de l’air, un terroriste qui tente de poignarder des soldats à un barrage de Tsahal et enfin une patrouille israélienne attaquée au cocktail molotov.

Le premier acte terroriste s’est produit au carrefour Ofakim, près du Goush Etsion, où un terroriste s’est approché avec une attitude dangereuse de deux soldats en faction qui ont réussi à le mettre en fuite en le menaçant de leurs armes. Après une rapide course poursuite, le terroriste a été arrêté en possession d’un couteau et transféré pour interrogatoire au service de sécurité. Il a déclaré qu’il voulait tuer des soldats israéliens et mourir en héros…

Puis c’est vers 21h10 que les sirènes d’alerte ont retenti dans les zones proches de la bande de Gaza. Un tir de roquette a été repéré et l’engin s’est écrasé sur un terrain vague dans la région d’Eshkol, sans faire ni victime, ni dégât. Un avion de l’armée de l’air a répliqué en bombardant un poste de commandement du Hamas et diverses autres positions du groupe terroriste.

C’est à Einav, en Judée-Samarie, près d’une position militaire située au sud de Jénine, qu’une patrouille de Tsahal a été attaquée aux cocktails molotov par trois terroristes. Le porte-parole de Tsahal a indiqué dans son communiqué qu’à la suite de la riposte des soldats, un terroriste a été neutralisé et les deux autres ont réussi à prendre la fuite. Aucun blessé n’est à déplorer du côté des forces israéliennes.

Free Joomla! template by L.THEME