triplex21.jpgtriplex22.jpg

Des terroristes de Daesh et du Djihad islamique arrêtés en Israël

Echec au terrorisme en Israël : un couple d’arabes israéliens qui avait rejoint Daesh en Irak a été arrêté à son retour en Israël, alors que quatre terroristes du Djihad Islamique qui projetaient un mega-attentat et l’enlèvement d’un soldat ont également été interpellés avant qu’ils ne passent à l’action dans le sud d’Israël.

Les renseignements israéliens ont indiqué qu’un couple d’arabes israéliens a été interpellé le 22 septembre dernier à l’aéroport Ben Gourion, à leur retour en Israël, après avoir rejoint Daesh en Syrie et en Irak.

Wissam et Sabin Zabeidat, originaires de la ville de Sakhnin, dans le nord d’Israël, avaient profité d’un voyage en Turquie afin de participer à un événement familial, afin de prendre contact avec un autre arabe israélien membre de Daesh. Celui-ci les a aidés à passer la frontière syrienne avec leurs trois enfants âgés de 3,6 et 8 ans.

Là, ils ont été recrutés par Daesh, leurs passeports ont été confisqués et Wissam a été envoyé en Irak pour y suivre une formation. Mais, au vu de la détérioration de la situation dans la ville de Mossoul, ils décident, au mois de juin, de rentrer en Israël.

Jeudi dernier, le couple était présenté devant le tribunal de Haïfa où il était inculpé pour « départ vers un pays ennemi et liens avec une organisation terroriste.

Attentat et enlèvement d'un soldat déjoués à Beersheva

Dans le sud d’Israël, les quatre terroristes interpellés étaient déjà plus proches de passer à l’action, puisque le stade des repérages sur le terrain était dépassé.

Tout a commencé avec l’arrestation le mois dernier de Mahmoud Yousef Hassin abu-Taha, originaire de Khan Younis, dans la Bande de Gaza. Celui-ci avait été recruté par le Djihad islamique à Gaza et avait pour mission de former une cellule terroriste dont l’objectif serait de perpétrer un attentat de grande ampleur et un enlèvement de soldat, tout ceci dans le sud d’Israël.

A la suite de cette arrestation, trois autres terroristes ont été interpellés et l’enquête a démontré qu’ils avaient choisi comme objectif une salle de réceptions à Beersheva où l’un des terroristes, en situation illégale en Israël, avait été embauché. Ils avaient déjà repéré les lieux et les préparatifs  pour ce mega attentat étaient avancés. Le mode opératoire de l'attaque indiquait que tout avait été prévu pour faire le maximum de victimes.

L’autre mission de cette cellule terroriste était de kidnapper un soldat, de le tuer, de l’enterrer et d’envoyer ses effets à Gaza afin qu’ils servent à exercer un chantage face aux autorités israéliennes. Pour cela, la cellule terroriste avait déjà reçu de l’argent afin de louer un appartement où aurait été emprisonné le soldat.

Le Shin Bet a indiqué que cette affaire était très préoccupante et montrait quels efforts les groupes terroristes de Gaza étaient prêts à fournir afin de perpétrer des attaques terroristes en Israël.

       

La salle de réceptions                                     La Tahana Merkazit où devait être enlevé le soldat

Joomla templates by a4joomla | piqpaq.com