triplex21.jpgtriplex22.jpg

L’équivalence du permis de conduire enfin accordée

C’était l’une des revendications phare des olim de France, une sorte de symbole démontrant que l’alyah et l’intégration françaises étaient importantes pour l’Etat d’Israël, une difficulté en moins pour tous les nouveaux immigrants. Cet obstacle incompréhensible a été enfin levé hier puisqu’il suffit à présent de présenter son permis de conduire français pour obtenir après quelques formalités un permis de conduire israélien équivalent sans avoir à passer le test de conduite auparavant exigée.

Tous les nouveaux immigrants français ont accueilli la nouvelle avec une grande satisfaction, comme s’ils avaient été libérés d’un poids, voire d’une disposition discriminatoire, inutile, qui coûtait de l’argent, qui prenait du temps pour être solutionnée.

Ainsi, dès à présent, et sur simple présentation d’un permis de conduire français valable cinq ans ou plus, le nouvel arrivant se fera remettre un permis de conduire israélien. Cette disposition concerne les permis auto, moto ou tracteur, mais ne concerne pas le permis poids-lourd.

Tous les nouveaux immigrants français ont accueilli la nouvelle avec une grande satisfaction, comme s’ils avaient été libérés d’un poids, voire d’une disposition discriminatoire, inutile, qui coûtait de l’argent, qui prenait du temps pour être solutionnée.

Ainsi, dès à présent, et sur simple présentation d’un permis de conduire français valable cinq ans ou plus, le nouvel arrivant se fera remettre un permis de conduire israélien. Cette disposition concerne les permis auto, moto ou tracteur, mais ne concerne pas le permis poids-lourd.

 

Joomla templates by a4joomla | piqpaq.com