triplex21.jpgtriplex22.jpg

Le bureau de lutte anti-terroriste demande aux israéliens de quitter le Sinaï

Le bureau de lutte anti-terroriste, directement rattaché au cabinet du Premier Ministre, vient de publier ses dernières recommandations et alertes, juste avant les fêtes juives de Rosh Hashanna, Kippour et Souccoth, qui est une période de voyages très prisée pour les israéliens. En tête des lieux à éviter pour les touristes israéliens : la péninsule du Sinaï, la Turquie, la Jordanie et le sud des Philippines.

Comme chaque fois, à la veille des fêtes de Tichri, le bureau israélien de lutte anti-terroriste a publié ses recommandations et avertissements concernant le déplacement à l’étranger des touristes israéliens.

Tout d’abord, l’accent est mis sur le Sinaï où un attentat terroriste  a été commis cette semaine, causant la mort de 18 membres des forces de sécurité égyptiennes. Aussi dans le communiqué publié par le bureau de lutte anti-terroriste, l’interdiction de se rendre au Sinaï est formelle, de même qu’il est fermement demandé aux israéliens qui y séjournent déjà, de quitter immédiatement la péninsule.

La Turquie est également désignée comme une destination très dangereuse, car ce pays reste sous la menace de plusieurs groupes terroristes comme Daesh ou les indépendantistes Kurdes.

Concernant  les autres  lieux de séjour choisis par les touristes israéliens, et notamment en Europe, le bureau leur recommande d’être particulièrement vigilants lors de leurs déplacements en transport en commun, ainsi que dans d’autres lieux très fréquentés comme les stades ou les grands concerts.

 

Joomla templates by a4joomla | piqpaq.com