triplex21.jpgtriplex22.jpg

L’armée de l’air américaine installe sa première base en Israël

C’est une première en Israël depuis la création de l’Etat ou le premier principe en matière de défense est qu’Israël doit se défendre seul sans qu’aucun soldat étranger ne soit engagé aux côtés de Tsahal. La seule exception connue à ce jour concerne la guerre du Golfe, lorsqu’Israël avait accepté le déploiement sur son sol des soldats américains qui servaient dans les batteries de défense « Patriot » déployées pour abattre les missiles « Scud » irakiens.

Ce qui est nouveau aujourd’hui, c’est que l’armée de l’air américaine va installer sa propre base à l’intérieur d’une base de l’armée de l’air israélienne située dans le Néguev. Chaque base fonctionnera de façon autonome et ne gênera pas le fonctionnement de l’autre. Il a fallu deux ans de travail acharné et de préparation pour en arriver à ce résultat.

 

Quelques dizaines de soldats américains seront donc installés en Israël, dans une base ou la bannière étoilée flottera sur le sol israélien. Cette présence américaine aura aussi pour objectif de perfectionner les capacités de défense anti-aérienne de l’armée de l’air israélienne, puisque les soldats américains affectés à cette base auront aussi un objectif de formation dans ce domaine, pour l’armée de l’air israélienne.

 

Les américains feront profiter les israéliens de leur grande expérience et des hautes qualités de leurs systèmes d’exploitation chargés de l’identification et de l’interception des engins aériens comme les missiles ou roquettes.

 

En outre, et certainement afin d’optimiser au maximum ce renforcement de la collaboration entre les deux armées et les deux pays, Tsahal a décidé de créer un nouveau bataillon qui prendra la responsabilité du « dôme de fer ».

 

  

 

Joomla templates by a4joomla | piqpaq.com