triplex21.jpgtriplex22.jpg

Encore un croc-en-jambe du gouvernement israélien contre les olim de France ?

Plusieurs ministères du gouvernement israélien ont décidé de ne pas renouveler au-delà de la fin de l’année 2017 le programme intitulé « Model Klita Yishouvi » qui consistait à venir en aide aux olim de France ne parlant pas l’hébreu, en employant des professionnels francophones dans diverses administrations, afin de faciliter les contacts et les formalités à remplir. Or, ces employés, faute de reconduction des budgets consacrés à ce programme, ont déjà été informés de leur licenciement dès la fin de l’année 2017…

En quoi consistait le programme « Model Klita yishouvi » ? Il proposait une aide aux retraités, handicapés ou personnes âgées françaises par l’intermédiaire de fonctionnaires francophones présents dans les principales administrations pour aider ces personnes à communiquer avec les employés. Il était principalement proposé dans les villes accueillant un taux significatif d’olim originaire de France.

Le ministère des Affaires Sociales était le maître d’œuvre de ce programme, mais il s’appuyait également sur d’autres ministères comme le ministère de l’intégration et il semblerait que sa non-reconduction soit due à un problème de répartition budgétaire entre les ministères.

Quoi qu’il en soit, ce sont encore les olim de France qui pâtiront de ce problème et notamment les plus nécessiteux d’entre eux.

Le directeur général de l’association Qualita, Ariel Kandel, a adressé une lettre au ministre des Affaires Sociales Haïm Katz (voir photo) afin de protester contre cette décision. Il prévient que la disparition de ce programme serait une sérieuse régression dans l’aide apportée aux nouveaux immigrants, précisément pour ceux qui maîtrisent très mal l’hébreu et se trouvent complètement démunis face à des employés avec qui ils ne peuvent se comprendre.

Quand on pense que même des israéliens maîtrisant parfaitement la langue ont du mal à se débrouiller face à la complexité des programmes sociaux, on a du mal à envisager ce que pourront faire les catégories de nouveaux immigrants français comme les handicapés, les retraités, les personnes âgées, familles monoparentales, femmes battues etc.

Si cette suppression de programme est confirmée, ce sera un nouveau croc-en-jambe du gouvernement contre les olim de France…  

Joomla templates by a4joomla | piqpaq.com