Doudi Sela qualifié pour le troisième tour de l’Open d’Australie

Catégorie : Sport
Publié le vendredi 22 janvier 2016 16:27
Écrit par claude
Affichages : 604

Doudi Sela, numéro un du tennis israélien, s’est qualifié pour le troisième tour de l’Open d’Australie, l’un des quatre tournois du Grand Schlem. L’israélien réédite son exploit de l’année dernière, dans le même tournoi, au cours duquel il avait été éliminé par Raphaël Nadal. Cette année, pour faire mieux, il devra battre le russe Kouznetsov, 73ème joueur mondial.

 

Et pourtant, lors du tirage au sort du tableau final de la compétition, il semblait que le parcours  de Doudi Sela allait se résumer à « un petit tour et puis s’en va », puisqu’en cas de victoire contre l’Allemand Becker, l’israélien devait retrouver Raphaël Nadal sur sa route.

Doudi a tout d’abord rempli son contrat en remportant son premier match en quatre sets (6-1, 6-3, 2-6, 6-2), alors que Nadal se laissait surprendre par son compatriote Verdasco en cinq sets (7-6, 4-6, 3-6, 7-6, 6-2).

C’est donc Verdasco que Doudi Sela retrouvait au second tour de l’Open d’Australie. Malgré le soutien d’une importante partie du public, parmi lesquels de nombreux israéliens de passage en Australie, Dudi Sela perdait le premier set 6-4. Mais, dès le second set, Verdasco baissait un peu de rythme et cela suffisait à lui faire perdre cette seconde manche 6-3.

Ensuite, Doudi Sela poursuivait le match avait une confiance retrouvée et prenait l’avantage en remportant la troisième manche par le même score : 6-3.

Dans les tribunes, les encouragements redoublaient, ce qui représentait une aide précieuse pour le joueur israélien, comme il l’a déclaré après le match.

Car Verdasco retrouvait peu à peu son jeu et les échanges s’équilibraient. Ce n’est qu’au tie-break que Sela faisait la différence en remportant le set 7-6, et la partie 3 sets à 1.

Au prochain tour, Sela sera opposé au Russe Kuznetsov et il s’attend à une partie difficile et de longue haleine.

Sela a déjà repris une quinzaine de places au classement mondial et pourrait bien en reprendre une dizaine d’autres s’il battait Kuznetsov.