triplex21.jpgtriplex22.jpg

Exploit d’Hapoël Beersheva qui s’impose face à l’Inter Milan 2 à 0

Sensation en Ligua Europa : l’Hapoël Beersheva est allé s’imposer 2 à 0 face à l’Inter Milan, dans son antre de San Siro, face à l’une des grandes équipes d’Europe. Les deux buts ont été inscrits en seconde mi-temps par Vitor à la 54ème minute et Bouzaglo à la 69 ème. Cet exploit restera gravé dans l’histoire du football israélien. Dommage que le Maccabi Tel-Aviv n’ait pu remporter son match face au Zénith Saint Petersbourg pour compléter cette soirée historique pour le football en Israël.

Extraordinaire exploit pour un club israélien en coupe d'Europe, réalisé par le champion en titre qui a disposé, à l'extérieur, du mythique Inter de Milan sur un score de 2 à 0. Les rouges de Beersheva poursuivent sur leur lancée des tours préliminaires de la Ligue des champions où ils n'ont été éliminés que pour un petit but par le Celtic de Glasgow.

Au vu de ce début de saison, il semblerait que l'Hapoël Beersheva ait une carte à jouer en Ligue Europa. Pour aujourd'hui, on retiendra la victoire, qui rapporte trois points précieux dans un groupe qui s'annonce toujours difficile. Constatons également que l'Inter de Milan est dans une très mauvaise passe, loin de son réel niveau et que les israéliens ont su saisir leur chance et mettre à profit cette situation. 

L'équipe israélienne a procédé de la même façon que lors de ses précédentes rencontres européennes avec patience et abnégation en saisissant toutes les occasions données par leurs adversaires. Un premier but plein d'opportunité par la nouvelle recrue Vitor résonnait comme un avertissement pour les italiens qui pourtant ne se ressaisissaient pas.

Bouzaglo, celui-là même qui voulait quitter le club en début de saison, a sonné le glas des espoirs italiens par un magnifique coup franc qui ne laissait aucune chance au gardien adverse.

Cette équipe de Beersheva nous rappelle par certains aspects la fabuleuse épopée du SCE Bastia de l'année 1978 qui, emmenée par un extraordinaire meneur de jeu, Claude Papi, avait damé le pion à beaucoup de grandes équipes européennes, avant de s'incliner en finale de la Coupe de l'UEFA, 0 à 0 au match aller et 0 à  au match retour contre le PSV Eindhoven...

Autre point important, cette victoire rapporte des points pour l'indice de l'UEFA qui sert à déterminer le nombre de places réservées à chaque pays pour les différentes coupes européennes. Dommage que dans le même temps, le Maccabi Tel-Aviv ait laissé échapper une victoire pratiquement assurée face au Zénith Saint Pétersbourg jusqu’à la 76ème minute, menant alors 3 à 0, mais c’était sans compter sur la formidable remontée des russes qui finissaient par gagner le match 4 à 3.

Quoi qu’il en soit la fête a duré toute la nuit à Beersheva, capitale du Néguev, où les supporters découvrent avec bonheur les joies des victoires en coupe d’Europe…

 

Joomla templates by a4joomla | piqpaq.com