triplex21.jpgtriplex22.jpg

Les dernières publications

Intense activité diplomatique pour un règlement du conflit israélo-palestinien

John Kerry, à peine nommé au poste de nouveau Secrétaire d'Etat américain, s'investit immédiatement dans la relance du processus de paix au Proche-Orient. Est-ce l'urgence de la situation qui motive le nouveau représentant de la diplomatie américaine ou l'initiative de l'Europe sous la houlette de la France qui dérange les plans américains et l'influence des Etats-Unis dans la région? Quoi qu'il en soit, les Etats-Unis et l'Europe, chacun à leur façon, semblent bien décidés à faire bouger les choses au Proche-Orient…

Lire la suite : Intense activité diplomatique pour un règlement du conflit israélo-palestinien

Biden prévient les Iraniens: "la fenêtre diplomatique se referme"…

Le vice-président américain, Joe Biden,  entame aujourd'hui une tournée dans les principaux pays européens, peu de temps après le début officiel du second mandat du Président Obama. C'était l'occasion pour le journal "Le Figaro" de faire le point sur d'importants dossiers, en interviewant le numéro deux des Etats-Unis. Ce dernier a saisi l'opportunité pour lancer un sévère avertissement aux dirigeants iraniens qui font traîner en longueur les négociations sur leur programme nucléaire.

Lire la suite : Biden prévient les Iraniens: "la fenêtre diplomatique se referme"…

Shimon Pérès demande à Benyamin Netanyahou de former le prochain gouvernement

C'est samedi soir, après la sortie du chabbat , que le Président de l'Etat, Shimon Pérès, a reçu Benyamin Netanyahou, afin de lui confier la mission de former, en tant que prochain Premier Ministre, le gouvernement qui sera issu des récentes élections législatives. C'est une nomination sans surprise, puisque de nombreux partis avaient indiqué, lors des consultations entamées dès mercredi soir par le Président, leur soutien au Premier Ministre sortant.

Lire la suite : Shimon Pérès demande à Benyamin Netanyahou de former le prochain gouvernement

Le bon mot de la semaine

"Si le Mali est aux portes de l'Europe, Gaza est dans le salon d'Israël"…

C'est le commentaire qu'a fait l'ambassadeur d'Israël à l'ONU, Ron Prosor,  en prolongeant les explications de la diplomatie française sur son engagement militaire au Mali. En effet, aussi bien François Hollande que Laurent Fabius, ont justifié l'intervention française au Mali, par le fait que la conquête de ce pays par les terroristes islamistes, leur aurait permis de constituer " une enclave terroristes aux portes de la France et de l'Europe". Mais ne vous y trompez pas, Israël a approuvé l'intervention française et Benyamin Netanyahou s'est contenté de préciser:  "Pour certains pays, la menace terroriste se situe à des milliers de kilomètres de leurs frontières. En Israël, le terrorisme se situe à 300 mètres de nos frontières"…

La belle occasion du raz de marée électoral…

 

Le 22 janvier dernier, les électeurs se sont exprimés et ont imposé ce que les dirigeants du pays n'avaient jamais su ou voulu réaliser: un renouvellement en profondeur de la classe politique israélienne. Ce changement radical a été d'une brutalité inouïe, puisque la moitié des députés élus sont des novices en politique. Evidemment, un tel bouleversement ne pourra déboucherque  sur autant  d'énormes satisfactions  que de substantielles déceptions.

Lire la suite : La belle occasion du raz de marée électoral…

Joomla templates by a4joomla | piqpaq.com